Mauro Biglino " Ancien Testament - Le Plagiat " (4)
La Cavernes Aux Grimoires
Vous êtes "invité" ....!

Vous n'avez pas Accès à tous les Thèmes du Forum

---------------

- Vous avez besoin d'aide ....?
- Vous voulez poser une question ....?

---------------
Pour cela "simple et rapide"

Enregistrez vous....!
------------------

Au plaisir de vous compter parmi nous

 AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    

Partagez | 
 

 Mauro Biglino " Ancien Testament - Le Plagiat " (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc
Administrateur
avatar

Messages :
224
Date d'inscription :
19/03/2014
Age :
70
N° de Département :
38
Localisation :
Nord Isère

Message Sujet: Mauro Biglino " Ancien Testament - Le Plagiat " (4)   Dim 3 Mai - 9:54

.





Les dix commandements

- On connait tous les dix commandements et on les a appris, ils existent, ils sont dans la Bible mais ce ne sont pas ceux qui ont été gravés dans la pierre.
On considère que 10 commandements constituent la fondation du Judaïsme. Mais en réalité l’Elohim dit clairement quelque chose d’autre, les 10 commandements qui constituent le socle du Judaïsme , je vais vous les lire, en lisant lentement et mot à mot la traduction à la lettre.
Ecrits ces mots car ces mots j’ai contracté une alliance avec toi et Israël – ce sont les 10 commandements qui constituent l’alliance :

Ne fait pas d’alliance avec les habitants du pays
Ne prends pas les femmes du pays pour concevoir les enfants d’Israël
Ne fait pas de divinités en métal fondu
Observe les fêtes
Réserve-moi tes mâles premiers-nés
Respect le Sabbat

Chaque mâle devra se présenter à moi trois fois par an
N’offre pas le sang de la victime sur du pain
Donne-moi tous les premiers nés
Ne cuisine pas l’enfant dans le sang de sa mère

-Donc si l’on veut respecter l’alliance avec ce Dieu, on ne doit pas faire bouillir l’enfant dans le sang de sa mère.

Ensuite naturellement on trouve aussi « ne tue pas, ne convoite pas » etc … tout ce qui maintient l’ordre social.

Mais pas ceux qui sont fondamentaux pour lui (Dieu) comme on vous l’a appris, je viens de vous lire les commandements qui sont fondamentaux pour Dieu.





Les Juifs pratiquants ont deux réfrigérateurs chez eux, ils conservent le lait et la viande dans deux frigo différents afin qu’il soit impossible que ces produits entrent en contact.
C’est une prescription sanitaire, car de nombreuses maladies se transmettent par le lait de chèvre et le cochon, donc le fait de ne pas les mettre ensemble permet de préserver la viande d’une contamination possible.

« Enlil » était le commandant de l’Eden, en duo avec sa partenaire féminine « Ninhursag … femme de l’espace protégé de la montagne », c’est-à-dire l’Eden des Juifs, avec son fils « Ninurta ».
Dans une des tablettes Sumériennes du récit de Kharshag, on trouve une belle histoire qui dit que cette famille, donc le Dieu suprême, a failli mourir après avoir consommé de la viande avariée … Juste pour vous dire que voici l’alliance, car ces gens dont on a parlé, Annunakis  etc,  tous ces trucs de morale , croyez-moi … il s’en fichaient complètement.

Mais mes amis Juifs de la communauté juive de Turin m’ont dit :
« on ne sait strictement rien de ce qui concerne l’autre monde (la mort) car notre Dieu n’a jamais rien dit dessus » …
Ne cherchez rien sur la vie après la mort dans l’Ancien Testament : il n’y a rien … ! rien du tout … !

Les Elohims étaient intéressés par la vie AVANT la mort., les Elohims mourraient .. ! la Bible le dit , ils mourraient comme tout le monde … ! ils vivaient longtemps mais étaient mortels. Ils ont parlé tous ensemble lors d’une assemblée



========================================





- La Bible les nomme en premier, quand elle dit que les fils des Elohims ont vu que les filles des hommes (Adams) étaient belles, le mot TOT ne veut pas dire « attirante », peut-être qu’elles l’étaient qui sait …

Mais « bonnes pour, adaptées à » c’est ça, « bonnes pour », exactement, ils se sont accouplés et la Bible dit :
« en ce temps sur la Terre il y avait les Nephelims et aussi plus tard » , donc vous ne pouvez pas  créer un lien direct entre les fils des Elohims, qui se sont accouplés avec les femmes des Adams et qui ont donné naissance aux Nephilims, car la Bible ne dit pas cela .. !
Ce qui est dit c’est que quand ils se sont accouplés il y avait déjà les Nephilims. Sur le terme (de Niphilim), il y a deux professeurs de philosophie hébreu, l’un de Berkley et l’autre de l’université du Winconsin,  qui se disputent depuis longtemps sur sa prononciation, car rien n’est sûr.

- Zecharia Sitchin donne une interprétation précise :
Nephilim viendrait du verbe PAPHAL qui signifie « ceux qui sont descendus du ciel sur terre » … mais en fait ce n’est pas aussi simple, c’est un peu plus compliqué que cela.
En fait ces deux érudits en discutent depuis longtemps et à mon avis ils vont continuer à en parler pendant longtemps sans jamais tomber d’accord …


- La chose curieuse est que quand les Grecs ont traduit la Bible et qu’ils ont trébuché sur ce mot (Nephilim), ils ne se sont pas posés le problème de la philosophie, ils ont traduit Nephilim par « GIGANTES » :

les Géants. En fait, dans plusieurs livres (les chroniques, Samuel etc), quand la Bible évoque ces êtres qui ont combattu contre David les survivants, alliés aux Philistins contre David, la Bible dit que ceux-ci étaient des géants des enfants de RAPHA , la lignée NEPHILIM, des enfants d’ANACK. Les enfants d’ANACK sont les ANAKIMS, mot qui rappelle assez bien celui d’Anunnaki déjà mentionné.

Ces Anakims sont mentionnés pour la première fois quand, au début de la conquête de la terre de Canaa, Joshua envoie des éclaireurs pour voir à quoi ressemble ce territoire, comment sont les villes, s’ils sont armés …
Les éclaireurs reviennent et disent : on a vu ceci, cela … on a vu qu’ils sont toujours les enfants des ANACKs , ce qui les terrifiait, car ils dirent : « en leur présence, on a eu l’impression d’être des sauterelles … et ils ont regardé comme si nous étions des sauterelles »  Mais pas en terme de nombre car ils n’étaient que 3 ou 4 à se rendre là-bas … donc plutôt en terme de hauteur. En fait ils disaient :
on ferait mieux de ne pas les combattre car ils vont nous éliminer … ! A cet endroit il y a toujours des géants donc il vaut mieux ne pas y aller … Quand David se bat contre eux.


Une conséquence de la conquête des juges, ces gens étaient relégués dans trois villes d’Israël , « villes » étant juste une façon de parler car on parle de 7 à 800 personnes regroupés dans ces villes, ils s’unissent  aux Philistins et se battent contre David.
Dans une de ces batailles, la Bible dit exactement que David combattait contre ce type qui venait de la ville de Gat et qu’il s’agissait d’un géant, avec six doigts sur quatre extrémité.
Et pour être certain que le lecteur comprend, le rédacteur précise : « en tout, 24 doigts » ils s’agissaient donc de géants à six doigts qui étaient là au temps de David, donc environ 1 000 ans avant JC. Donc David se bat contre eux et en deux occasions quelque chose de curieux se produit.


- David ne sait que faire, il est enfermé dans un coin, il voit quelque chose qui bouge dans une certaine direction, il veut demander à son chef ce qu’il doit faire.
Son chef c’est l’Elohim comme on le sait. Donc il s’adresse à un de ceux qui est chargé de porter un certain objet que je vais expliquer dans un instant, il lui dit :
« vient là, apporte moi l’EFOD », donc l’autre arrive en portant l’EFOD sur ces épaules, David parle avec son chef qui était dans un autre endroit, seulement après que l’objet a été emporté.
Dans une autre occasion, il dit encore à Eviatar, le gars qui l’accompagne avec cet objet sur ces épaules, il dit :
« apporte moi l’EFOD plus près il peut parler avec l’Elohim».  
Et il lui dit : « écoute, ici cette chose se produit » et l’autre répond : « fais ceci et cela ».

Cet EFOD était un objet un parmi d’autres que le chef a fait construire dans le désert, c’était un panneau avec 12 boutons  12 pierres colorées une pièce avec deux  gros boutons et une bande qui descend sur l’abdomen et qui le bloque.


Il y avait des gens chargés de transporter l’EFOD, il ne pouvait pas être porté par n’importe qui et c’était l’instrument par lequel David parle avec l’Elohim.
N’importe qui a fait l’armée a vu cette scène plusieurs fois , le lieutenant ou le capitaine qui dit à l’opérateur : « apportez moi cette radio » … il la porte sur l’épaule et se tient près du chef, a sa disposition.
Si tout ça n’était pas écrit dans la Bible personne n’aurait de la peine à comprendre, à penser qu’il s’agit d’un banal poste de radio, mais comme c’est écrit dans la Bible on part de l’idée que cela ne peut pas être vrai ….Je prétends que c’est vrai.. !

Je vous demande de prétendre avec moi que c’est vrai pour encore une vingtaine de minutes, ensuite vous pourrez revenir à vos croyances …
David fait cela, il appelle l’Elohim qui arrive, car à cet instant David a vraiment des ennuis. Il arrive en chevauchant un chérubin, il prend David au passage et l’emporte au loin dans un endroit sûr. « Et pendant qu’il montait » dit la Bible, »on le voyait voler de profil sur les ailes du RUACH »






- Je vais vous dire un truc violent :

les anges sont des machines, je n’ai aucun doute là-dessus … !

- mais attendez… !
je vais être plus clair. Je ne connais pas et je me fiche de l’ordre des anges ;
trônes, puissance etc..  ça ne m’n’intéresse pas, ne me posez pas de questions là-dessus. La seule chose que je dis  est que les  chérubins de l’ordre des anges, des gens parlent avec eux (dans la Bible), ne sont pas les mêmes que les KERUVIM de la Bible.

Ils existent mais ils sont autre chose et je ne m’occupe pas d’eux.
Je suis en train de vous parler des KERUVIM de la Bible ok … ! qui parlent de ces chérubins de la Bible .. ? ici, quand un de ses usages est décrit,  Ezekiel en parle, quand il parle, dans le premier chapitre, de sa fameuse vision du chariot de Dieu qui descend.
Donc il évoque un chariot céleste qui descend avec un vent d’orage et sous le chariot il voit ceux qu’il appelle HAJJIM (« les vivants ») qui sont les éléments qui, dit-il, avaient une roue sur le côté et un pieds plat comme celui d’un agneau.  
Ils sont venus avec le chariot de Yahweh mais ils bougeaient d’une façon indépendante et en zigzag en faisant des flashes.
Et il y avait une roue qui pouvait aller dans toutes les directions sans avoir à tourner. En se basant sur ces descriptions de ce chapitre, la NASA a reconstruit (l’ingénieur Blumrich) le chariot que Ezekiel a vu.





- Cette reconstruction repose sur le premier chapitre, c’est quelque chose que tout le monde fait, même les ufologues professionnels, qui disent juste : « là Ezekiel a vu quelque chose venir du ciel » …  
A mes yeux, l’erreur la plus commune, mais je ne prétends pas être plus malin, juste plus chanceux, car en traduisant littéralement  chaque mot reste dans ma mémoire et alors les choses tournent dans votre esprit et vous dites :
le truc écrit là est la même chose que ce qui est écrit à un autre endroit … La reconstruction ne reprend pas la description exacte de la partie inférieure, ce qu’Ezekiel appelle KERUB dans les chapitre 8 et 10.

En fait la roue est là, et il y a aussi le « sabot plat » qui permet de rester au sol. Mais dans les chapitres 8 et 10 Ezekiel nous raconte un évènement …
Quand le chariot d’Elie arrive et se déplace dans l’intérieur du temple, s’arrête, puis s’élève du sol , et les chérubins sont là, le chariot ce déplace dans le temple. Ezekiel dit que les gens qui sont dehors ne voient pas les chérubins mais ils peuvent entendre le bruit de leurs ailes.
Le chariot s’élève encore et se trouve au-dessus du temple, il passe au-dessus des chérubins, et quand il est au-dessus d’eux les chérubins déploient leurs ailes et s’envolent.
Ils sortent du temple, ils s’en vont à Jérusalem et tous ensembles ils s’en vont encore pour aller sur un point haut situé à l’est de Jérusalem.


Les chérubins avaient un autre système de roues, non décrit ici, les travaux sont basés, seulement sur le premier chapitre, à propos duquel (le système de roues) Ezekiel dit, quand les six chérubins sortent de ce truc, il dit que quelqu’un leur parle, et Ezekiel dit :
« j’ai entendu que ces roues étaient placées l’une dans l’autre » ..ils les appellent GALGAL .
Dans les traductions que vous lirez, vous verrez toujours cela traduit comme ça : et j’ai entendu qu’ils appelaient  ces roues « cercles » ce qui est d’une incroyable banalité car appeler une roue « cercle » … mais en réalité GALGAL  dans ce cas ce n’est pas le Sumérien galgal …

GALGAL qui signifie : élément / roue qui tourne très vite, donc « roue / toupie très rapide » par conséquent, si on  veut traduire cela avec un terme  moderne, on devrait dire : « je les ai entendu les appeler des turbines »





Cliquer pour voir "nota":
 

- Vous voyez le type qui est assis ici ? c’est une statuette qui date de l’époque du règne d'Ourartou,  on ne peut se prononcer de façon formelle, cela doit être dit, qu’elle soit authentique ou fausse, sur son authenticité, d’abord personne n’a pu la prouver car toutes les études qui ont été faites la datent du début de cette période.
Mais comme aucun savant ne peut dire qu’il y a 3000ans il y avait des navettes comme celle-là, car il serait immédiatement « grillé » dans le monde universitaire, personne ne dit donc que c’est authentique.
Mais on la trouve au musée d’Istanbul.  Vous voyez ce type assis comme sur un cheval , c’est exactement comme ça que la Bible décrit le chef qui se déplace sur le KERUB, ici à l’arrière on voit les roues concentriques comme si elles étaient l’une dans l’autre, exactement comme disait Ezekiel.
Voilà l’objet vu de loin qui ressemble le plus à ce que la Bible appelle KERUB, ces objets qui se déplacent adossés au KEVOD et indépendamment, sur lesquels on s’assoit à califourchon.  C’était le règne d’Uratu, endroit qui correspond au pied du mont Ararat, 2500ans avant JC …




________


Qu’a fait la théologie ? elle a élaboré le fait que tout l’Ancien Testament a pour but de faire émerger la figure de Jésus, comme nous le savons, à partir du péché originel … qui comme je l’explique, n’est pas la dans la Bible .

Je l’explique d’après Amos Luzzatto qui est un des plus important spécialiste Juif de la Bible ..  
En fait toute l’histoire du salut commence avec le péché originel qu’on ne trouve nulle part … afin que Jésus arrive et apporte la rédemption pour tous.
Donc tout l’Ancien  Testament est un prélude à l’arrivée de JC,  prophéties incluses, toujours attribuées a posteriori car les auteurs de la Bible n’avaient jamais pensé à cette figure, mais quelle est la chose la plus curieuse ? le dernier livre de la Bible est le Livre de la Sagesse, il est écrit dans ce livre : « Dieu m’a donné toute la sagesse de l’univers », c’est ce que dit l’auteur, Toute Sa Connaissance, mais le Livre de la sagesse ne parle pas de Jésus …  donc quelle est cette curiosité … ?  

C’est le fait qu’au moment de la rédaction du livre de la sagesse, Jésus était là … ! sa rédaction c’est terminée 10 à 15 ans après sa mort et sa résurrection présumée …  par conséquent, le livre de la sagesse qui contient toute la connaissance de Dieu, et qui fut écrit 15 ans après la mort de Jésus Christ, ne mentionne pas le fait que le fils de Dieu soit arrivé, ai prêché, soir mort et ressuscité et ait apporté le salut du monde

Donc tout le monde le sait sauf la Bible, qui devrait être ce qui prépare la venue du Christ en ce monde …





Mauro Biglino


La Bible comme vous ne l'avez jamais lue



.



Si je crois à la réincarnation . . . . . . . . . Heuuuu ? . . . Pas possible d'être aussi  " CON " en une seule vie . . . . . . ! .  Rolling Eyes  

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauro Biglino " Ancien Testament - Le Plagiat " (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cavernes Aux Grimoires :: le plagiat biblique " Ancien Testament "-

Panneau d'administration